lundi 27 juin 2016

A peine l'envie d'arrêter est là que les complications arrivent...

Contrairement à ce que j'ai pu faire lors de mon précédent arrêt, j'ai aussi envie d'écrire. Chacun le sait, on écrit pas comme on parle, mais plutôt comme on pense. L'écriture est un moyen bien doux de pouvoir poser sur le papier, ou sur un écran comme maintenant. J'ai déjà des soucis avec mon ordinateur pour le montage, que du bonheur, surtout dans l'état psychique et moral dans lequel je me trouve. Pas facile de se dire que tout est à refaire, encore une fois. Pas facile surtout lorsque la reprise a été plus violente encore que la précédente phase de consommation. Je me retrouve au même point qu'à mes 19 ans, c'est pas glorieux...
Vous savez, rien de voir vos commentaires sur la chaine Youtube, je n'en ai pas cru mes yeux. Presque un an après vous étiez toujours là et vous me demandiez des nouvelles. Quel choc ! Et quelle honte fût la mienne de vous avoir laissé sans nouvelle...
Mais je pensais cette phase de ma vie derrière mois, pour tout vous dire, j'ai même effacer tous les fichiers de la précédente "saison" (ma vie devient un feuilleton... putain...). Je ne ferai pas deux fois la même erreur.
La base de mon absence c'était la perte de mon précédent téléphone portable durant mes dernières vacances, en Juillet 2015 (ouais ça commence à être long). Tous mes comptes étaient dessus. Et ma rupture a eu lieu à la fin de ces fameuses vacances, autant vous dire qu'à mon retour revenir sur le net n'était pas une priorité. Et puis le temps est passé, j'ai monté un groupe en tant que bassiste/chanteur/parolier, j'ai recommencé à composer, je suis monté sur scène plusieurs fois (et encore très bientôt, deux fois le moins prochain !!!), avec et sans mon groupe. J'ai monté un second groupe dans lequel je suis batteur et parolier. J'ai eu deux petites copines (on peut pas dire autrement quand ça dure si peu de temps). Dont une qui m'a fait très mal, même en si peu de temps. Et c'est un peu sa(ma) faute si j'en suis là aujourd'hui. Plus la mienne que la sienne à vrai dire, disons que c'est toujours plus facile de rejeter la faute sur quelqu'un.  Un de ces jours je vous parlerai de mes chats aussi. Et puis d'aspirateur-robot, parce que c'est cool, les aspirateurs-robots ! On aura peut-être même l'occasion de parler musique et jeux vidéo, mais ça se sera sur l'autre chaîne. Ouais, vous savez, celle que j'ai créé l'an dernier et sur laquelle j'ai rien mis ! On va remédier à ça. Allez quand même y jeter un oeil à cette chaîne parce que je vais balancer pas mal de conneries dessus probablement :)

Ah ouais, si vous avez lu l'article, vous n'aurez que des compléments d'information dans la vidéo, je galère avec ma bécane ce soir. Je termine le montage, je fais l'upload, vous l'aurez cette nuit !

Je vous embrasse bien fort, pour l'instant que je cache encore bien ma dépression profonde parce que je vous pas vous miner dès le début, mais votre serviteur n'est pas au mieux de sa forme et il hâte d'avoir de vos nouvelles !

A bientôt.

P.S. : Vous remarquerez aussi que j'ai pas mal changer au fil des vidéos. So, remember, i'm back bitches!  ;)